Comment réussir l'interopérabilité dans les bâtiments ? - Agile Netup
We are a strategic consulting services boutique based in Geneva, Switzerland. We help our customers in difficult times and in difficult context. We help users seize the upside of turbulence in an uncertain world. Building an agile organisation is not always easy and we use simple rules to help our client's organisation. Opportunities to cut costs are every bit as important to value creation as increasing sales. Our customers are hitech ICT firms, active in the luxury business, in sensors, wearables, cryptocurrency, cyber-security, tourism, fablabs, quantified self and personalised medecine.
strategic consulting services, agility, scrum, design thinking, effectuation, bitcoin, blockchain, lean, innovation, open innovation, fablab, IOT, IIOT, wearables, business agility, seizing opportunities, simple rules, portfolio agility, strategic agility, ICO, open source, open models, open data, open education, empathy, smart building, smart city, mobility-as-a-service, smart office, smart styling
15199
post-template-default,single,single-post,postid-15199,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,overlapping_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-14.3,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Comment réussir l’interopérabilité dans les bâtiments ?

Comment réussir l’interopérabilité dans les bâtiments ?

  • Comment réussir l’interopérabilité tout en plaçant l’humain au centre ?
  • Comment s’y retrouver dans tous les protocoles existants ?
  • Comment tirer parti des standards ouverts dans le bâtiment d’aujourd’hui et de demain ?

Hier, nous étions réunis au centre de Genève, et chaleureusement accueillis par Citizn coworking pour échanger sur le sujet de l’interopérabilité et des standards ouverts dans les bâtiments. Il faisait -10 dehors, et la conversation a évidemment commencé par une discussion sur les systèmes de chauffage plus ou moins bien maitrisés, plus ou moins efficient, plus ou moins polluant, c’était d’actualité !

Une fois bien installés, nous avons pu commencer à discuter de confort dans les bâtiments intelligents !

Pizza & wine zone

Après un premier tour de table, pour que chaque participant puisse se présenter, Thierry Colignon de la SBA, nous a présenté une perspective historique de l’interopérabilité, nous a expliqué l’approche des 3 « couches » de la SBA (Cloud, Infrastructure du Bâtiment, Equipements), l’importance de placer l’usager au centre, du management responsable et de la sécurité numérique et a partagé avec nous, un tour d’horizon des réseaux et des protocoles de communication existants, utilisés dans les objets connectés et dans le bâtiment, et en quoi ils permettent la mise en place des solutions existantes. En conclusion, Thierry a partagé avec nous sa vision de l’interopérabilité.

 

Marjorie Rojas Rincon, de Plusinn / Proietti, nous a ensuite présenté les opportunités et les bénéfices d’un écosystème connecté, les mécanismes des différentes marques, applications et services. Marjorie a également souligné l’importance de la bonne gestion des espaces, les possibilités offertes par le smart styling, l’automatisation en illustrant l’utilité des optimisations d’efficacité et d’efficience. Suite à son intervention, nous avons pu commencer à faire la part des choses entre ce qui est du domaine du « gadget » et ce qui apporte une réelle amélioration en terme de confort, et de bien-être. Cela ouvre de nouveaux horizons, de nouvelles approches, de nouvelles applications et de nouvelles plateformes de services. Bref de nouvelles opportunités, notamment pour les startups de l’écosystème IOT / Smart Building / Blockchain / PropTech

 

Enfin, après une pause pizza express, Yves Zieba (AgileNetup / Airbox.eco) nous a présenté les nouvelles attentes des occupants de smart building en terme de qualité de vie, en prenant l’exemple de la vie intrépide d’un jet setter !

Il a également présenté les turbulences qui secouent le marché de l’immobilier suisse.

Il a insisté sur l’importance de l’intégration du design interactif, de la lumière et du multimedia, pour créer des ambiances uniques et a souligné l’utilité des technologies utilisant les standards ouverts et l’innovation ouverte pour permettre une agrégation des données dans des systèmes intelligents de supervision. Il a également présenté les possibilités offertes par les réseaux multi-propriétés (en propriété ou sous gestion, par exemple pour plusieurs villas, plusieurs hôtels, plusieurs bâtiments commerciaux, des yachts ou des jets), et l’importance croissante de la sécurisation des données.

 

Au cours de la discussion qui a suivi, nous avons pu partager nos idées avec les entrepreneurs, les conseillers en propriétés intellectuelles, les consultants et les startups présents, sur comment mettre l’humain (l’usager, le smart citizen, l’occupant régulier ou le visiteur occasionnel), au coeur des préoccupations des gestionnaires et opérateurs de lieux partagés où il doit faire bon vivre pour chacun.

Tenez vous informés des prochaines rencontres de ce groupe MeetUp IOT Suisse en le rejoignant !