5 Pays à visiter pour le dynamisme de leur écosystème numérique - Agile Netup
We are a strategic consulting services boutique based in Geneva, Switzerland. We help our customers in difficult times and in difficult context. We help users seize the upside of turbulence in an uncertain world. Building an agile organisation is not always easy and we use simple rules to help our client's organisation. Opportunities to cut costs are every bit as important to value creation as increasing sales. Our customers are hitech ICT firms, active in the luxury business, in sensors, wearables, cryptocurrency, cyber-security, tourism, fablabs, quantified self and personalised medecine.
strategic consulting services, agility, scrum, design thinking, effectuation, bitcoin, blockchain, lean, innovation, open innovation, fablab, IOT, IIOT, wearables, business agility, seizing opportunities, simple rules, portfolio agility, strategic agility, ICO, open source, open models, open data, open education, empathy, smart building, smart city, mobility-as-a-service, smart office, smart styling
15195
post-template-default,single,single-post,postid-15195,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,overlapping_content,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-14.3,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

5 Pays à visiter pour le dynamisme de leur écosystème numérique

5 Pays à visiter pour le dynamisme de leur écosystème numérique

Si vous avez comme critère de choix de vos prochaines vacances, ou de vos prochaines learning expeditions, le dynamisme de ses nouveaux pays « best practices » pourrait vous séduire.

Parmi les pays dont l’écosystème numérique est porteur, on en distingue cinq, qui ont réussi à mettre en place de « bonnes pratiques » numériques au cœur de leurs activités économiques.

– Le Kenya : basé sur une innovation inversée pour répondre aux besoins fondamentaux de la population. Cette innovation est caractérisée par un produit conçu à partir des besoins des utilisateurs finaux.

– La Jordanie se sert du numérique comme facteur d’inclusion économique et sociale. L’afflux massif de réfugiés soulève des enjeux d’intégration majeurs pour la Jordanie. Pour intégrer ces populations nouvelles dans un cadre culturel, le pays accorde une importance forte à l’éducation, à la connaissance – à cause notamment de son manque de ressources naturelles – et est une source de talents pour de nombreuses entreprises du Moyen-Orient.

– En Colombie, l’innovation urbaine se met au service des populations et des territoires vulnérables. Afin de dynamiser la capitale de la province d’Antioquia, Medellin, la politique de la ville consiste maintenant à créer des zones franches dans toute la province, notamment pour attirer des entreprises de software.

– La Finlande a mis l’innovation bottom-up au service des citoyens. Le développement de l’innovation numérique en Finlande s’appuie sur trois principes fondamentaux (non-dits mais bien réels) qui pilotent tous les projets déployés et qui constituent une vraie philosophie d’action : une culture de l’innovation ouverte très forte, le travail en écosystème et le bottom-up. Le maire de la capitale ambitionne de faire d’Helsinki une Plateform-as-a-Service.

– Aux Philippines, le numérique est au service du développement humain et du bien commun. Les Philippins ont une appréhension très sociale et durable du numérique et leur stratégie a été élaborée afin de servir une vision à long terme de leur pays avec Ambisyon Natin 2040, qui correspond à la vision collective de long terme et aux aspirations du peuple philippin pour leur pays pendant les 25 prochaines années.